Encore des écharpes !

Publié le samedi 22 décembre 2012 à 11:08
J'ai perdu le compte du nombre d'écharpes que j'ai pu tricoter...
Laine encore une fois achetée sur Créanous.

Cheval Blanc - Ines 022

Prix : 5€95 pour 150gr
Composition : 92% acrylique 8% polyester
Longueur : 140cm avec 11 mailles

Cette laine est assez sympa et rapide à tricoter, et le résultat me plait bien ! Par contre, cette laine a une forte odeur de... vieux lol Bon, un petit coup de lavage et le problème est réglé ;) Niveau touché, ça gratouille un peu, mais cela reste une laine agréable à porte en écharpe.




Rico Design - Creative Can Can Aqua 002

Prix : 8€95 pour 200gr
Composition : 100 % polyacrylique
Longueur : 280cm avec 8 mailles 

Si vous voulez une écharpe de qualité et bien étoffée, cette laine est pour vous ! Je l'ai tricoté avec 8 mailles, mais j'aurai mieux fait de la faire en 10 mailles avec un espace plus important entre chacunes d'elles afin d'avoir des volants plus importants et aussi une écharpe moins longue !  Mais j'ai un peu la flemme de tout défaire... 



Rico Design - Pompon mini 014

Prix : 3€95 pour 100gr
Composition : 100% polyester
Longueur : 105cm avec 11 mailles tricotées en double 

Ah !!! La laine du diable !!! Je ne suis vraiment pas faite pour tricoter de la laine pompon... Après d'innombrables tentatives à tricoter cette laine avec un fil, je me suis résolue à en utiliser deux, ce qui a rendu le travail beaucoup plus facile ! Sauf que du coup, l'écharpe est super courte... Donc si vous arrivez à la tricoter avec un fil, une pelote vous suffira, mais si vous êtes comme moi, achetez en une seconde (vu le prix, ce ne sera pas la ruine !). Sinon, mis à part ma galère en tricotage de laine pompon, je dois dire que le résultat est sympa et que cette laine est vraiment super douce ! Mais je pense qu'on ne m'y reprendra plus de sitôt...




1 commentaires:

Cerridwen on 5 janvier 2013 à 22:54 a dit…

J'adore l'écharpe blanche *_*

Enregistrer un commentaire

 

L'Atelier Acidulé Copyright © 2012 Design by Antonia Sundrani Vinte e poucos